Rechercher
Close this search box.
Nelligan News
Temps de lecture : 3 minutes

Avec la saison des fêtes à nos portes, c’est le moment de parler d’un événement que nous attendons tous au travail : le traditionnel party de Noël du bureau.

Ces célébrations revêtent différentes formes : thés de l’après-midi, échanges de cadeaux, concours de chandails moches, chants de Noël, dîner, danse – les possibilités sont infinies. Malheureusement, les possibilités que les choses tournent mal lors de ces célébrations le sont tout autant. Heureusement, employeurs et employés peuvent éviter certaines des mésaventures qui ont touché bien des fêtards de fêtes de fin d’année par le passé. Voici quelques conseils utiles pour les employeurs et les employés souhaitant être sages lors de la fête de fin d’année.

Employeurs : Ne servez pas trop d’alcool lors de votre fête de fin d’année

L’alcool occupe une place importante lors de nombreuses fêtes de fin d’année, et bien que l’esprit des fêtes puisse davantage se manifester sous l’effet du lait de poule, les employeurs voudront peut-être modérer leur générosité en cette saison. Il existe de nombreuses conséquences possibles pour une surconsommation lors de ces fêtes, et les employeurs devraient être conscients des risques liés à l’excès.

Par exemple, les entreprises ont souvent fait l’objet de litiges en matière de consommation d’alcool lors d’événements en milieu de travail. Dans un cas, Jacobsen c. Nike Canada Ltd., une entreprise qui a organisé un événement après le travail où de la bière était fournie a été jugée responsable à 75 % lorsque qu’un employé ayant consommé huit bières en trois heures a été gravement blessé dans un accident de voiture. Le fait que l’employeur ait fourni la bière et n’ait pas surveillé la consommation des employés a influencé les motifs du tribunal.

Les employeurs doivent également être conscients qu’il existe de nombreux cas de harcèlement et de harcèlement sexuel lorsque l’alcool est servi librement lors de rassemblements de fin d’année. Comme la plupart des entreprises ont déjà des politiques sur ces questions, les employeurs doivent se rappeler qu’une célébration de fin d’année ne réduit pas leur responsabilité de protéger les employés contre de tels comportements et de faire respecter leurs politiques et procédures de travail sécuritaire.

Il existe plusieurs façons pour les employeurs de réduire la probabilité qu’un employé en état d’ébriété conduise ou harcèle des collègues lors d’une célébration de fin d’année :

 

  • Prévoyez des conducteurs bénévoles;
  • Fournissez un ou deux billets de boisson aux employés, mais pas un bar ouvert;
  • Envisagez de fermer le bar avant la fin de la fête;
  • Fournissez des coupons de taxi;
  • Encouragez la modération;
  • Ne servez pas d’alcool aux employés qui semblent ivres.

Employés : Ne partagez pas vos frustrations de la dernière année avec votre patron

Bien que les fêtes soient une occasion de donner, il y a beaucoup de choses que l’on devrait garder pour soi lors d’une fête de fin d’année au travail. Dans un cas impliquant une fête de Noël d’entreprise, Cadillac Fairview Corp. et I.U.O.E., Local 796, Re, (17 C.L.A.S. 35), un employé a engagé une discussion qui semblait initialement inoffensive, bien que controversée, avec un membre de la direction. Lorsque le gestionnaire a quitté sa table, l’employé l’a suivi dans la pièce et lui a donné un coup de poing à la mâchoire, au grand étonnement de ses collègues.

Bien que l’employé ait réussi à réduire sa suspension de 21 jours à 10 jours en arbitrage, le cadeau surprise livré à son patron lors de la fête de Noël n’était clairement pas conforme à l’esprit véritable de la saison de la générosité. Les employés devraient se rappeler qu’il peut y avoir des conséquences très réelles pour leur comportement lors des fêtes de fin d’année, qu’elles se déroulent sur le lieu de travail ou à l’extérieur, comme dans cet exemple.

L’employeur a peut-être réduit les chances qu’un tel événement se produise en suivant les suggestions ci-dessus à la section « Ne pas trop servir d’alcool »; cependant, l’employé aurait clairement pu bénéficier d’une certaine retenue. Employés, gardez à l’esprit qu’une fête de fin d’année au travail n’est pas l’endroit pour résoudre des problèmes litigieux au travail – réservez cela pour votre service des ressources humaines au début de la nouvelle année.

Employés : Attention à ce que vous publiez

Il est courant dans la société d’aujourd’hui de prendre des photos et de les partager en ligne, notamment lors d’une célébration. Cependant, les employés doivent toujours garder à l’esprit que leur entreprise a une réputation à maintenir et qu’elle peut intervenir si des propos ou des photos inappropriés sont publiés en ligne. Il est très courant que les entreprises aient des politiques de médias sociaux, et simplement parce que vous êtes à une fête ne signifie pas que vos obligations envers votre employeur ne s’appliquent plus. Réfléchissez avant de publier!

En général

Il existe de nombreuses raisons d’offrir une fête de fin d’année à vos employés, telles que le renforcement de l’esprit d’équipe et une récompense pour une année de travail acharné. Organiser une fête de fin d’année est un excellent moyen de montrer votre appréciation pour tout ce que vos employés ont fait au cours de l’année. Un message aux employeurs : ne sous-estimez jamais le pouvoir de la fête de fin d’année au travail!

Nous souhaitons à tous et à toutes une fête de fin d’année réussie et sûre.

Si vous avez des questions sur les fêtes de fin d’année au travail ou si des problèmes surviennent lors de votre fête, communiquez avec notre équipe.

Auteur(s)

No data was found

Ce contenu n’est pas destiné à fournir des conseils ou des avis juridiques, car aucun ne peut être donné sans référence à des événements et des situations spécifiques. 2024 Nelligan O’Brien Payne LLP.

Droit du travail pour les employés

Vous avez des questions?

Vous avez apprécié cet article ?
N'oubliez pas de partager.

Articles connexes

Droit du travail pour les employés
Blogue
Temps de lecture: 2 mins
L’une des questions les plus fréquemment posées à notre groupe en droit du travail est la suivante : Est-ce que ce[...]
Droit du travail pour les employés
Blogue
Temps de lecture: 3 mins
Les employeurs et les entreprises canadiens qui ne peuvent pas trouver des travailleurs avec les compétences, la formation et l’expérience[...]
Droit du travail pour les employés
Blogue
Temps de lecture: < 1 mins
L’une des premières choses que me disent les nouveaux clients lors d’une consultation initiale est souvent : « On vient de me[...]